Le Népal, un terrain de jeu exceptionnel pour les trekkeurs

février 9, 2018

Le Népal est très convoité des voyageurs en quête d’aventures et de sensations fortes. En effet, ce pays dispose d’une géographie variée offrant des paysages contrastés. Il ravira, particulièrement, les amateurs du trekking et d’alpinisme grâce à ses zones montagneuses. À noter que huit montagnes parmi les 10 plus hautes au monde se trouvent dans cette contrée, dont l’Everest qui marque la frontière avec le Tibet. Un trek du Camp de Base de cette merveille constitue un grand classique. Il permet de vivre une véritable ambiance de montagne. Sinon, le Manaslu ne manquera sûrement de séduire les grands randonneurs grâce à son circuit d’environ 175 km. Outre les pratiques sportives en montagnes, la nation népalaise donne à ses visiteurs la possibilité de s’adonner à d’autres activités en plein air comme la balade en montgolfière à l’assaut des plus beaux panoramas du pays, le rafting, le safari, le parapente… Quant aux passionnées de civilisation et de culture, la contrée renferme de nombreux lieux de cultes et temples qui sauront les fasciner.  

Trekking à Mustang au Népal

Le Mustang est une région localisée dans le nord-est du Népal. Il faut l’ancien royaume de l’Himalaya. Un parcours dans cette province conduira les montagnistes à diverses possibilités de trekking. À souligner que le Mustang, disposant de paysages caractérisés par des zones arides et désertiques, est encerclé par les sommets enneigés des Annapurna et du Dhaulagigir. Ce dernier, avec une hauteur de plus de 8 110 m, est la septième plus haute montagne au monde. Par ailleurs, durant leur circuit, il est intéressant de combiner la découverte de Mustang avec l’ascension du Mansail Sud. Ce mont culminant à 6 200 m d’altitude est situé sur la frontière entre le Népal et le Tibet. Il est doté de sentiers bien balisés et ne présente pas trop de difficulté technique. Sa montée est donc idéale pour tout type de voyageurs. En outre, réaliser un itinéraire partant de Mustang à Phu est tentant. Les vacanciers pourront inclure dans ce parcours glacière l’ascension du Saribung Peak au cours de laquelle ils vivront des instants mémorables au cœur d’un décor digne d’une carte postale.

 

Conseils pratiques

Pour réussir un voyage au Népal, il est important de bien se renseigner sur les aspects climatiques des régions avant de se lancer à l’aventure. Obtenir les informations essentielles à ce sujet permettra, en effet, de partir en bonnes saisons et d’effectuer le périple dans les meilleures conditions. À souligner que les moments à privilégiés pour se rendre au Népal sont durant le printemps et l’automne. Par contre, la mousson, commençant, généralement, au début de l’été jusqu’au début de l’automne, n’est pas favorable. Cette période affiche, notamment, de fortes précipitations. Par ailleurs, comme un séjour en Iran, un circuit au Népal appelle aux trekkings. Il est donc judicieux de se procurer d’équipement nécessaire pour cette activité.

Copyright © 2017 Voyage In. | Siège social - 12 Quai Duguay Trouin, 35 000 Rennes | 02.99.54.24.56 | info@voyagein.fr